Devoir de mémoire

Date : 17 janvier 2019

Passionné d’Histoire, la seconde guerre mondiale m’a toujours intéressé. Comme j’avais envie d’explorer de nouvelles thématiques photographiques, j’ai saisi l’occasion de découvrir l’univers des reconstitutions. J’ai très vite ressenti une certaine fascination artistique pour ces activités. Je pouvais dès lors concilier ma passion et mon métier avec mon intérêt pour cette période de l’histoire. Un devoir de mémoire en images était né. Cependant je ne voulais pas rester en périphérie de ces reconstitutions : je souhaitais être au cœur de l’action et partager, au plus près, toutes ces journées avec les reconstitueurs.

J’ai donc décidé d’intégrer une association, en l’occurrence le 327th Glider Gaume Ardennes, et d’adopter une attitude et un comportement les plus proches de la réalité de cette époque. Le noir et blanc s’imposait, très brut, avec de la « matière » dans l’image. Le choix d’une focale unique de 50 mm pour était une évidence pour être proche au maximum de ce que je devais retranscrire. Je voulais avoir une approche et une vision personnelles tout en recréant l’ambiance que l’on pouvait ressentir et vivre lors de ces moments historiques.

Je voulais ainsi témoigner du quotidien de ces soldats à travers des portraits, des détails, des scènes de
combats. Une manière à moi d’honorer les millions d’êtres humains sacrifiés durant ces douloureuses années.

Une sélection de photos a été présentée au musée de la Reddition de Reims.

https://www.facebook.com/327thGliderGaumeFrance/


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@